Conseil d’administration de la Sonacam : la continuité dans les pratiques ?

Conseil d'administration de la Sonacam

Que se passe-t-il à la Sonacam ? Des révélations de l’artiste One Love sur le recrutement fait par le Conseil d’administration ébranlent la toile et le monde artistique depuis ce 16 janvier. J+1 seulement du recrutement du nouveau DG et de sa chargée du service juridique. Que disent les statuts ? Selon l’Art 46 portant sur « Le personnel de la société » des statuts de la Sonacam « le personnel de la Sonacam est recruté … et ne peut avoir la qualité de membre ni d’ayant-droit de la Sonacam ». Seulement madame Sorel Edwige Kanembeni, nouvelle responsable du service juridique (avec un clip sur Youtube) et Serge Amougou comme nouveau DG, tous deux choisis par le tout premier Conseil d’Administration de la nouvelle Sonacam qui s’est tenu ce 15 janvier à Yaoundé, et dont les travaux ont pris fin autour de 4 heures du matin du 16 janvier, sont membres de la Sonacam et bien inscrits dans les listes des membres publiées par cet OGC. Apparemment une entorse aux statuts et règlements qui régissent le recrutement du personnel.

Pour le moment, le Conseil d’administration dirigée par le Docteur Ateh Bazore, artiste et journaliste à la CRTV, n’a pas encore fait sa communication officielle. Mais déjà dans les réseaux sociaux, les révélations de l’artiste One Love font l’objet de toutes les conversations et prises de position, pour beaucoup hâtives. Il est question à présent pour les 15 administrateurs de la Sonacam de s’exprimer sur le sujet afin de taire toute polémique naissante. S’il est vrai que l’on ne peut museler la parole d’un artiste, encore moins sa pensée, il est tout aussi vrai et indiqué de ne pas agir sous la passion des camps qui depuis se regardent en chiens de faïence, ni de passer les responsables de cette égratignure des statuts récemment adoptés – le 24 octobre 2020 au palais de congrès de Yaoundé – directement à la potence sans les avoir écoutés. Il nous reste encore à découvrir le CV de ces « élus » et leur lien avec le droit d’auteur de la catégorie B du Cameroun, mais sûrement que la nouvelle équipe a pris ses dispositions, sous le contrôle du Président du Conseil de surveille, le Prince Ndédi Eyango, pour offrir à la Sonacam la bonne personne à la place qu’il faut.

Simon Ngaka

Directeur de la Publication de Saimondy, Journaliste à l'hebdomadaire "ça presse", Analyste géopolitique, Écrivain, Ingénieur de son, Auteur - Compositeur et Producteur de musique. Simon Ngaka est aussi webmaster. En 2009, il met sur pied le groupe des sites de communication Saimondy (.com, .net, .org. et acheteraucameroun.com). Téléphone : +237 - 699340064 / Email: saimondy@gmail.com

Simon Ngaka has 120 posts and counting. See all posts by Simon Ngaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *