Institut Goethe Kamerun : Simon Ngaka dans la liste des auteurs Camerounais

Simon Ngaka sur Dash TV

Simon Ngaka est dans le répertoire de l’institut allemand Goethe des auteurs Camerounais. Sur la liste, des auteurs tels que Pabé Mongo, Leonora Miano, Djaïli Amadou Amal, Nadia Fotso, Blick Bassy, Imbolo Mbué, etc. Essentiellement des auteurs traitant des problématiques du Cameroun profond. (LIRE AUSSI : Simon Ngaka publie son nouveau roman intitulé « Destins liés », Saimondy).




Le romancier Simon Ngaka, beaucoup plus connu dans les médias par le nom de son très connu label Saimondy, est dans le répertoire de l’institut allemand Goethe des auteurs Camerounais. Simon Ngaka est auteur de 3 romans : Destins Liés (2019), Prisonniers de l’informel : Vivre au jour le jour (2020) et L’Histoire de Léa na Mundo : la ville de Douala en parle encore (2022). Mais c’est son second roman qui y est répertorié.

Les multiples casquettes de Simon Ngaka

Et par ailleurs, l’homme est bien connu par plusieurs casquettes qui lui donnent d’autres cordes à son arc artistique. Il est journaliste, Rédacteur en chef du bimensuel “Ça Presse”, auteur de plusieurs articles de presse. Simon Ngaka est également promoteur de plusieurs sites internet d’actualités et culturels (Groupe Saimondy), producteur de musiques (5 albums pour 5 artistes différents), auteur-compositeur et interprète, notamment de son album “Massoma mam” (2020).




Il faut également noter qu’il est très sollicité et très suivi à la radio et à la télé où il analyse les matchs de football et parle de sport en général et de l’actualité géopolitique du continent africain, notamment sur Dash tv et Afrique Média, la plus grande chaîne de télévision panafricaine du continent. (LIRE AUSSI : Prisonniers de l’informel : nouveau roman de Simon Ngaka est disponible).

Voir la liste en suivant le lien : https://www.goethe.de/ins/cm/fr/kul/sup/literatooor/literacoach-application-form/aut.html

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.