Kemi Seba : “Le gouvernement français est comme un époux brutal”

Kemi Seba panafricaniste Urgence panafricaine

Kemi Seba ne cesse pas dans son combat d’être le plus illustratif possible sur la France impérialiste. Depuis des années que rien ne va plus entre la France et ses anciennes colonies qui l’obligeant à un peu plus de respect de leur souveraineté. Ce que semble ne pas savoir faire une certaine France essentiellement colonialiste, menée par des politiciens qui tentent de maintenir le langage institutionnel brutal et des agissements peu orthodoxes contre le berceau de l’Humanité. (LIRE AUSSI : E. Macron : un échec en Afrique entretenu par Achille Mbembe).




Selon lactiviste politique Kemi Seba “Le gouvernement français est comme un époux brutal qui pendant toutes ses années de mariage forcé, à torturé sa femme (mama Africa),et qui ne supporte pas que cette dernière demande le divorce et veuille se refaire un nouveau cercle d’amis (des nouveaux partenaires géopolitiques).” Le leader de “Urgence panafricaine” résume en fait les relations de ces dernières années entre la France qui inonde l’Afrique de violence pensant contrer ainsi la pénétration russe et chinoise en Afrique.

Macron donne raison à Kemi Seba

Devant les ambassadeurs de son pays il y a de cela quelques jours, le président français Emmanuel Macron a demandé aux diplomates, journalistes et responsables de la propagande française en Afrique, d’accroître leur agressivité sur le continent noir, de diffuser le “narratif” préparé afin de contrer la poussée russe et panafricaniste. Dans sa logique, ses plénipotentiaires n’ont pas été assez efficaces en Afrique ces dernières années, d’autant plus que le “marigot de papa” à réussi à se tourner vers des concurrents qui aujourd’hui tendent à faire disparaître la présence françaises au sein même de son précarré. (LIRE AUSSI : E. Macron : un échec en Afrique entretenu par Achille Mbembe).




On le voit en Afrique, par la France la poussée djihaddistes s’est accrue, l’instabilité aussi, ainsi que le mépris et la ruse de L’Elysée. Comme l’OTAN déborde de ses gouttes dans le vase de l’Europe de l’Est, la France au Mali a poussé les Maliens au radicalisme face à la présence, sous quelque forme que ce soit, de la France sur leur sol et dans leur relation. Partout en Afrique, la jeunesse se lève pour libérer le continent de cet “ami et frère ” un peu trop nuisible. Cependant les Africains semblent se préparer chaque jour contre les derniers soubresauts d’un “empire qui refuse de mourir”, la tortille d’un coq égorgé. (LIRE AUSSI : Achille Mbembe répond aux attaques dirigées contre lui après le sommet Afrique-France).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.