Calixthe Beyala

Le nom Beyala est ce jour célèbre dans le monde grâce à un être qui a su par sa plume, son charisme et son intelligence le porter avec dignité aux plus hauts sommets des arts, plus particulièrement de la littérature. Le nom Beyala, comme beaucoup dautres patronymes célèbres, pourraient être objet de moult usurpations d’identité, voire de rapprochements entre êtres qui le portent, sans aucune appartenance directe à la même famille. Voici ce que la célèbre romancière camerounaise Calixthe dit de son nom Beyala.




“Bonsoir, Je suis la seule Beyala des enfants de ma famille, nom que j’ai hérité de ma grand-mère ; aucune soeur ou nièce à moi ne porte ce nom par la suite, pour me faire honneur, un très jeune frère a donné mon nom à son fils unique, aujourd’hui âgé de vingt deux ans, et une nièce à moi a donné mon nom à sa fillette aujourd’hui âgé de sept ans. D’autres enfants qui ne sont pas de ma famille de sang, portent mon nom, parce que leurs parents ont voulu me faire honneur, j’en suis informée et très fière.





Tous ces enfants sont encore très très jeunes
les autres Beyala en Afrique ne sont ni de près ni de loin des membres de ma famille – que quelqu’un ne s’y trompe pas en nouant une affaire, croyant en toute bonne foi qu’il s’agit d’un membre de ma famille, qui elle est ultra discrète; finalement, les Beyala c’est aujourd’hui comme l’Atangana. Bises à tous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.