Les Africains, un peuple aussi méchant que le décrit Calixthe Beyala ?

Calixthe Beyala

Selon l’écrivaine camerounaise Calixthe Beyala, dans une de ses récente publication sur facebook , “les Africains se détestent…”. En d’autres termes, l’Africain est méchant. Le bonheur, la réussite, le progrès socioprofessionnel de son frère lui est insupportable.




“DE LA TRÈS GRANDE MÉCHANCETÉ AFRICAINE

Si notre continent n’évolue pas, c’est de la faute de l’Occident certes, mais notre part de responsabilité n’est pas négligeable.
En effet, les africains se détestent. Ils se tirent dessus tels des lapins. Leur gymnastique favorite est la calomnie, la médisance qu’ils transforment en un des beaux arts.

Mon retour en Afrique a été rythmé par ce lot de méchanceté. On a tenté de brûler ma maison ; on m’a calomniée, inventé moult histoires fausses sur ma personne pour salir mon image. Hommes et femmes que je ne connais pas, payaient des blogueurs pour m’insulter, insulter profondément ma sexuellement inconnue de tous…




Que n’a t’on point dit ?
Et c’est ça l’Africain ! Il a fallu m’introduire dans de sales histoires d’hommes qui couchent même avec des cafards. Il a fallu, il a fallu, il a fallu… et grâce au ciel, je m’en suis sortie. Combien d’Africains talentueux voient leur vie brisée par toute cette méchanceté ?

Beaucoup trop, beaucoup trop. D’autres se font empoisonner par les membres de leur propre famille. Et à ce rythme le continent aura du mal à s’en sortir. Aimons-nous les uns les autres et nous protégerons notre continent
Bises à tous”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.