Mouasso Elamè est décédé : la famille musicale camerounaise en deuil

Mousso Elame artiste Musicien ingénieur de son

Mouasso Elamè est décédé. L’ancien sociétaire des studios Dobell 16 et Midi est décédé ce 29 avril 2022 après plusieurs semaines de maladie. La musique camerounaise perd une fois encore un artiste musicien d’un talent fou, un guitariste au sens plein du mot et un ingénieur de son qui a laissé des traces dans la musique de son pays, le Cameroun. (LIRE AUSSI : Tom Yom’s, l’Américain de Dibombari s’en est allé, il y a 14 ans déjà).




Son décès laisse un grand vide dans la grande famille d’artistes musiciens, et même de beaucoup d’amoureux de la musique. Artisan de l’ombre, il a vu passer beaucoup d’artistes de renom dans son studio de Bonapriso. Il a travaillé notamment avec son jeune compatriote Joly Priso, un autre virtuose des studios, pour tenir le Makossa au sommet des musiques camerounaises alors que beaucoup d’artistes musiciens de ce genre musical avaient quitté le pays. Mouasso Elamè est décédé mais son œuvre immense lui survit car un artiste vivra toujours à travers son art. Que la terre de nos ancêtre lui soit légère. (LIRE AUSSi : Sonacam : assemblées générales en difficulté à Yaoundé).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.