Saimondy Arts et Culture

Sonacam : le tout premier Conseil d’administration se tient ce 15 janvier 2021

Seance preparatoire du Conseil d'administration de la Sonacam

Seance preparatoire du Conseil d'administration de la Sonacam

Le 15 janvier prochain marquera la rentrée professionnelle des administrateurs de la nouvelle Sonacam. Ils sont au nombre de 14 autour du PCA Ateh Bazore, dont 2 vice-PCA. Mais déjà depuis 10 heures de ce 13 janvier à l’hôtel Franco de Yaoundé, une commission de dépouillement des candidatures au poste de Directeur Général est en action.

Il est question pour cette commission de choisir 3 meilleurs candidats postulants afin de laisser la possibilité à un choix plus éclairé au Conseil d’administration. Ainsi donc, tout porte à croire qu’au 16, jour suivant, les artistes et toute la communauté des ayants-droits en générale, sauront qui est le nouveau gestionnaire direct de leur Organisme de gestion collective (OGC). Selon le communiqué de la Sonacam, ou de ses relais informels pour le moment, en attendant les installations ou les nominations dans certains postes, le Conseil d’administration du 15 janvier a pour objectifs principaux :

Le Conseil de tous les espoirs

La nouvelle Sonacam qui se met ainsi en place petit à petit depuis le 12 décembre 2020, fait l’objet de beaucoup d’attentes et d’espoir, non seulement pour ses membres, mais également de la part de tous ceux qui sont dégoutés des combats fratricides et internes qui minent l’art musical camerounais. Pourtant, les défis ne manqueront pas à ces nouveaux gestionnaires qui, hier encore pour beaucoup, fustigeaient de leur plume dans la presse ou dans les réseaux sociaux, et à chacun de leur passage dans les médias, tous ceux qui ont contribué à vilipender l’art en général, mais l’art musical en particulier, au Cameroun. Les regards sont tournés vers l’issu de ce premier conseil des 4 prévus dans l’année, une possibilité de connaître la vraie tendance dans la gestion des droits de nos chers artistes musiciens et éditeurs.

Suivez et Aimez notre page SVP
Exit mobile version