People

Didier Drogba sur la défaite de la Côte d’Ivoire : « On ne peut pas leur trouver d’excuses »

Dans son analyse d’après match donnée à la NCI le 22 janvier sur la lourde défaite des Éléphants contre le Nzalang nacional de la Guinée Équatoriale, (0-4), Didier Drogba ne mâche pas ses mots pour dire sa déception. Selon l’ex-capitaine emblématique ivoirien de football, ce n’est ni le système mis en place » par le staff technique « ni le style de jeu » qui est le problème mais plutôt le mental. On a l’impression, dit-il, qu’ils n’avaient pas trop envie.

« Aujourd’hui, une nation comme la Côte d’Ivoire ne peut pas organiser une telle compétition et ; bien-sûr, elle peut sortir aussi tôt qu’elle est sortie aujourd’hui, mais de cette manière, il y a un véritable problème […] Il faudra se remettre au travail, non seulement se poser les bonnes questions, mais aussi prendre les bonnes décisions. Pour le football et que du football. »

DIDIER DROGBA sur.la NCI après la défaite des Éléphants face au Nzalang nacional

Côte d’Ivoire sans âme

Pour l’ex-capitaine des Éléphants de la Côte d’Ivoire, il a été clair pour tous que Fofana et ses coéquipiers n’avaient pas assez envie au cours du jeu. Trop d’occasions de but manquées, trop de situations qui témoignent de leur manque de réalisme mais surtout de la ngnac, mais aussi de l’envie de cette victoire.

Didier Drogba va même plus loin lorsqu’il invite les ivoiriens à se poser de bonnes questions sur la préparation de cette CAN. Pour rappel, son pays, la Côte d’Ivoire, est l’hôte de cette 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football qui se joue depuis le 13 janvier. La finale se tiendra le 11 février.


En savoir plus sur Saimondy Arts et Culture

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.