Moumbagna vs Général Valséro : le tout politique caché
Cameroun

Faris Pemi Moumbagna vs Général Valséro : le tout politique caché

Faris Pemi Moumbagna vs Général Valséro ou un cas intéressant pour ne pas y dire 3 mots. Les conseils du jeune joueur Faris Pemi Moumbagna de l’Olympique de Marseille, demandent à Général Valséro, artiste musicien engagé et homme politique, de ne pas utiliser ses images et noms dans ses vidéos. Ce qui a été pris par l’artiste, et selon son propre mot, pour un « REJET ».




Pour sa défense, le vlogueur évoque son amour pour ce joueur. Il justifie sa main tendue pour « pousser » la carrière sportive de ce dernier à travers ses vidéos comme un coup de main désintéressé à un compatriote. Le tableau ainsi présenté peut faire penser que le jeune joueur perd ainsi un soutien pour sa carrière. Après tout nous parlons d’une petite bonne promo qui pourrait venir de Claude Abé, beaucoup plus connu sous le pseudonyme de Général Valséro, suivi par des milliers de personnes à travers les réseaux sociaux.

Stratégies politiques

Cependant l’artiste est tellement engagé qu’il n’est pas resté dans sa mesure d’artiste engagé à travers les textes de ses chansons. Il a soutenu ouvertement des hommes politiques, battu campagne pour les opposants au régime et tient des mots extrêmement durs contre les pontes du régime actuel au Cameroun. Ce qui n’est pas à nous d’en juger. Ni bien ni mal. Seulement, la liberté c’est aussi de comprendre que l’autre puisse refuser, avoir des appréhensions, voire se protéger contre une image telle que très peu s’accommoderaient.




Ceux qui tirent à boulets rouges ce jour sur Faris Pemi Moumbagna, le traitant de « gros mouilleur » sont-ce également les mêmes qui hier le brandissaient en une grosse perte dans la sélection de Rigobert Song Bahanag à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Ceci dit, revenant au plus sérieux dans le sujet Faris Pemi Moumbagna vs Général Valséro, qui peut à ce jour dire l’objectif dernier de cette envie de porter publiquement le maillot de Pemi Moumbagna ? Nul n’est sans ignorer que Valsero est un homme politique quoi qu’on pense, avec beaucoup de stratégies en perspective. Si le joueur avait plutôt pris la chose autrement en lui envoyant un mot gentil, comment l’aurait-il commenté ? 2025 c’est dans quelques mois, c’est l’année de l’élection présidentielle au Cameroun. Renversons la situation par ces quelques images.

Moumbagna vs Général Valséro ou une arnaque intellectuelle

Et si c’était Moumbagna qui avait publié une image de lui avec le maillot aux visage et noms de Général Valséro ? Une partie du peuple aurait vite fait le lien entre son envie de jouer la CAN et l’opposition politique. S’il avait plutôt abhorré celui de Geremi Njitap ? Des camps se seraient créer sur la toile pas vrai ? Ceux qui parleraient des droits, de libertés et les autres. Et si le jeune joueur avait plutôt mis celui de Samuel Eto’o ? Sûrement que c’est Valséro qui serait le premier à tirer sur lui et à parler de déception. Si c’était celui du Président Paul Biya ? Que n’aurait-on pas dit ! De Maurice Kamto, que n’aurait-on pas entendu ? Tout est politique n’est-ce pas ? (LIRE AUSSI : Il y avait quoi avant de Richard Bona : mais c’était comment avant ?).




Alors si j’en crois à mon raisonnement dans l’épisode Faris Pemi Moumbagna vs Général Valséro, le rappeur est avant tout un homme politique dont les actions en chanson ou en vidéo ne doivent être séparées de ses convictions politiques, ses fréquentations, ses soutiens politiques. Par conséquent un joueur, ou autres personnalités publiques, peut très bien refuser d’associer son image à la sienne, à celle d’un influenceur ou lanceur d’alertes. Au Cameroun on sait comment ça finit souvent. SUIS CE SITE SUR GOOGLE NEWS POUR NE RIEN MANQUER DE MES PROCHAINES ANALYSES : https://news.google.com/publications/CAAiEG2XSBXLsPuJPRi80d5rvigqFAgKIhBtl0gVy7D7iT0YvNHea74o


En savoir plus sur Saimondy Arts et Culture

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.