Analyse

Choupo-Moting : et si c’est la fin pour ce lion ?

Choupo-Moting ne jouera pas la 34ème Coupe d’Afrique des Nations de Football qui se disputera en Côte d’Ivoire dès demain, 13 janvier 2024. Il n’a pas été selectionné par Song Bahanag, le Manager et sélectionneur des Lions indomptables. Tout aurait pu se passer comme pour plus d’un autre joueur non sélectionné pour cette expédition, c’est-à-dire sans vague, jusqu’à ce que son paternel croit renverser la situation à travers une interview dans un média. Mais une sortie jugée à présent très malheureuse, et non productive pour la suite de la carrière de l’attaquant camerounais.

Au-delà de la polémique que fait naître cette démarche visant à sauver la face à son enfant, ou à dire la douleur de ne plus le voir en équipe nationale, voire celle peut-être d’une rancune tenace envers le staff technique en place, étale celle plus intime de le savoir en fin de carrière. À 34 ans, Éric Maxime Choupo-Moting ne règne pas au sein de l’équipe nationale de football du Cameroun et sa non sélection ne créé vraiment pas de vide. Ce n’est pas un grand buteur avec les Lions, ni un attaquant exceptionnel pour le Cameroun.

La dernière danse d’Éric Maxime Choupo-Moting

Parti comme c’est là à présent, son retour au sein des Lions serait bien plus problématique que sa non selection actuelle. La sortie de son père, la chasse aux sorciers par ses fans, et si une bonne prestation venait à justifier le choix de Rigobert Song Bahanag, lui font courir le risque de ne lui rester que de vagues souvenirs de la tanière pendant longtemps. Une bonne analyse actuelle de ses turbines au sein l’équipe nationale depuis Tony Conceçào en fait un électron libre qui qui a su tout seul trouer son.panier de possibilités.

Est-ce la fin pour ce joueur aimé des Camerounais, avec un talent nettement au-dessus de la moyenne ? Mais qui n’a jamais été un.élément-clé de l’attaque des Lions indomptables, au delà même du fait quil na jamais su se donner une personnalité forte au sein de cette équipe. (LIRE AUSSI : Wilfried Nathan Douala danse dans le bus des Lions indomptables)


En savoir plus sur Saimondy Arts et Culture

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.