Un joint de Cannabis légalisé en Allemagne
International

Le Cannabis légalisé en Allemagne depuis ce 1er avril

Ce n’est pas un poisson d’avril mais le Cannabis est légalisé en Allemagne depuis ce 1er avril 2024 à minuit, après Malte et Luxembourg. Des adeptes de cette consommation sur les 4,5 millions de consommateurs que compte ce pays se sont donnés rendez-vous dans les rues d’Allemagne dans la nuit du 31 mars pour célébrer la levée de l’interdiction et tirer quelques joints après minuit. (LIRE AUSSI : Le Cameroun est le 7ème pays africain en meilleure qualité de vie).




La question a été longtemps et longuement discutée dans les parlements afin de trouver la juste mesure entre les adeptes et ceux qui sont contre la consommation de cette plante hallucinogène et aussi médicinale. Cependant cette levée de l’interdiction ou cette dépénalisation par le parlement n’est pas sans conditions. D’abord, le Cannabis ne peut être consommé partout et en tout lieu. Ce premier point tient à protéger les enfants et les non consommateurs, de même que ce fut avec la cigarette.

Les conditions du cannabis légalisé

Des endroits bien connus seront ouverts dès le 1er juillet pour en acheter parce que si la consommation est acceptée, l’achat en tout lieu ne l’est pas. Autre limite est l’âge. Le législateur allemand a retenue la barre de 18 ans. Il faut donc être majeur pour en consommer dans la rue, pour en avoir 50 grammes chez soi ou planter à la maison. Il y a aussi le lieu. Il faut être à plus de 800 mètres d’une école pour en consommer. Ainsi, la pénalisation reste pour plusieurs autres conditions sociétales.




Ensuite on a des limites au niveau du grammage. On ne peut avoir plus de 25 grammes sur soi dans la rue, 50 g à la maison et non plus cultiver plus de 3 plants par personnes. Aussi pouvons-nous imaginer que les mini-balances pour peser tout cela vont se vendre comme de petits pains. La peur c’est de se retrouve face à une réalité longtemps ignorée. Que le pays ne soit dominé par une population dominée, à plus de 60%, des adeptes de cette consommation qui selon certaines études détruit le cerveau des moins de 25 ans. SUIS CE SITE SUR GOOGLE NEWS POUR NE RIEN MANQUER DE MES PROCHAINES ANALYSES : https://news.google.com/publications/CAAiEG2XSBXLsPuJPRi80d5rvigqFAgKIhBtl0gVy7D7iT0YvNHea74o.


En savoir plus sur Saimondy Arts et Culture

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Simon Ngaka

CEO et rédacteur en chef de Saimondy, journaliste et analyste géopolitique, écrivain et éditeur, artiste-musicien et interprète, Producteur de musique. En 2009, il créé le label Saimondy.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.