Mani Bella répond à Richard Bona sur la sortie de “Dagobert”

Il y a quelques jours alors que la sortie de la nouvelle chanson de la “Pala Pala woman” Mani Bella fait des POUR et des CONTRE dans l’opinion publique camerounaise et dans les médias, la star de la musique mondialement connue Richard Bona avait fait sa sortie dessus, estimant que “la vulgarité, ça ne s’improvise pas. On est vulgaire. C’est une infirmité de l’âme” Certains bloggueurs et personnalités publiques telles que Simon Ngaka avaient donc demandé comment se soigne cette infirmité. (LIRE AUSSI : BIG MAYA DE PETIT PAYS : une nouvelle pépite dans l’art musical camerounais).

Voici la réponse sans ambages de Mani Bella sur Dagobert

“Tonton Richard Bona, tu es l’un des responsables de la non évolution de la musique Camerounaise donc de grâce, avec tout mon respect, LAISSE DAGOBERT tranquille ! Gère ton couloir des scènes des mitangān tranquillement… Laisse-moi gérer LES BARS, LES TOURNE-DOS ET LES BOÎTES DU MONDE DE LA NUIT au 237 ! Si au moins tu créais une école de musique au Cameroun grâce à tout ce succès planétaire que tu as depuis même avant ma naissance, je serai aujourd’hui une bonne très bonne chanteuse et je saurai écrire de beaux textes et de belles mélodies !




Toi même tu as gâté ce pays en concervant tes CONNAISSANCES dans la musique, tes contacts et les opportunités pour TOI SEUL alors, LAISSE MOI EN PAIX ! Tu es ROI DANS TON DOMAINE CHEZ LES GRANDS. Je suis REINE DANS MON DOMAINE DE LA BÊTISE chez la POPULACE alors, Prière de me RESPECTER ! Si tu es trop fâché, CONSTRUIS UNE ÉCOLE DE MUSIQUE AU CAMEROUN. JE VIENDRAI M’INSCRIRE ET, JE POURRAIS DONC PRENDRE DES COURS ET VOUS RENDRE FIÈRE. Pour le moment, c’est le poula poula de DAGOBERT qui va gérer nos moment d’évasion chez nous la populace hoha… Avec toute mon affection ❤️ Merci 🙏🏽 #manibella #manimoney🇨🇲”

You May Also Like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Saimondy Arts et Culture

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading