Le fils de Djènè Djento reçoit l’argent du C.O. des artistes musiciens

Le fils de Djènè Djento passe à la caisse du comité d’organisation de la veillée artistique de papa. C’était ce vendredi, 27 janvier2023, lors d’une réunion préparatoire des veillées artistiques de Penda Dallé et Ekambi Brillant qui se sont tenues dans la grande salle La Marquise chez Beko Sadey. Le monde découvrait ainsi le geste d’humanité des artistes musiciens envers les proches de Djènè Djento, l’artiste d’Etat, le Ndje Mout, décédé le 15 janvier 2022 et dont les obsèques ont eu lieu du 20 au 21 janvier 2023. (LIRE AUSSI L’artiste “d’état” Djenè Djento inhumé le 21 janvier 2023).




Une quête avait été initiée par les artistes dont la somme totale avait franchi la barre des 3,5 millions de FCFA. La solidarité des artistes d’ici et d’ailleurs avait été rejointe par celle de nombreux Camerounais, de mécènes, de mélomanes et fans de l’auteur du disque d’or “Débroussailler” qui avait brusquement quitté la scène sur la route de Dschang alors qu’il s’en allait donner un spectacle. L’argent récolté à servi à l’organisation d’une soirée artistique digne de la renommée de la star camerounaise.

Le Fils de Djènè Djento en témoigne

Un podium immense a vu défiler de grands noms de la musique camerounaise et Africaine tels que Grâce Decca, Annie Anzouer, Ndedi Eyango. Nguimè Manulo (auteur-compositeur et arrangeur du titre Débroussailler), Belka Tobis, Nathalie de Jésus dont la voix Jazzy a été très appréciée du public, Nono Flavie, Georges Dickson, etc… C’est donc après ce concert géant que les artistes musiciens, comme il leur est de coutume, ont tenu devant toute l’assemblée du Comité d’organisation de cette veillée artistique. (LIRE AUSSI : DJÈNÈ DJENTO : Levée de corps ce 20 janvier 2023 à la garnison de Bonanjo)




Elle s’est déroulée à l’esplanade de la salle des fêtes d’Akwa de Douala, à remettre une somme consistante, bien que symbolique, au fils de leur collègue disparu. Mais également à sa compagne avec qui il a passé 7 années de vie commune. Mais le fils de Djene Djento dorénavant une des pupilles de la musique camerounaise, Georges Dickson, en tant que président du Comité d’organisation, a tenu à le rassurer, jeune étudiant de 2ème année universitaire qu’il est, (sa maman qui l’accompagnait pour cette cérémonie étant dans la salle), que la famille artistique veillera à la continuité de ses études.

Le fils de Djènè Djento reçoit de l’argent de artistes musiciens

Des promesses pour le fils

Concrètement, les artistes Georges Dickson et Beko Sadey, ont clairement signifié au fils de Djene Djento que les amis de son papa, la Sonacam qui gère les droits d’auteur de son papa (dont Beko Sadey et Georges Dickson en sont justement administrateurs, bien plus Beko Sadey qui en est Vice-PCA), et pour qui dorénavant il est ayant-droits, veilleront à ce que les droits d’auteur de son papa lui soient reversés à chaque répartition.




C’est tout souriant, confondu de remerciements à legars des artistes pour le “grand show” donné sous ses yeux lors de la veillée, et sous une salve d’applaudissements, que le Djènè Fils a pris congé du Comité d’organisation. L’on espère que les promesses seront tenues, d’autant plus que l’on sait l’assainissement mis en place dans ce secteur depuis près de deux années déjà par le Docteur Ateh Bazore, PCA de la Sonacam, OGC de la catégorie B du Droit d’auteur (auteurs et compositeurs), et Ndédi Eyango, président du Ramca, le Rassemblement des artistes musiciens du Cameroun.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En savoir plus sur Saimondy Arts et Culture

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading